La lutte continue pour les salariés licenciés de l’Ecole Spéciale d'Architecture (ESA)

Vers 12h00 ce mercredi 13 mai devant l’École spéciale d’architecture (ESA), une centaine de militants sont venus soutenir, à l’appel de la CNT, les salariés concernés par la procédure de licenciement économique entamée arbitrairement par la direction de l’ESA.

C’est dans une ambiance festive mais résolument combattive, que les militants de la CNT, bientôt rejoints par quelques militants de Solidaires et de la CGT, sont venus dénoncer la répression syndicale dont les neuf licenciés de l’ESA font l’objet depuis le 9 avril 2015.

En effet, c’est sous le prétexte fallacieux d’une restructuration de l’équipe administrative de l’école pour faire face à de soi-disant difficultés financières, que la direction supprime les postes de tout le personnel syndiqué à la CNT et à la CGT qui s’était distingué en traînant la direction de l’ESA au tribunal pour le non renouvellement du mandat des représentants du personnel au comité d’entreprise.

La direction a une nouvelle fois fait preuve de sa mauvaise foi en dénonçant la supposée agressivité du représentant de la section syndicale aux policiers présents sur les lieux, alors qu’ils ne s’étaient guère émus de la présence de milices d’extrême droite autour des premiers rassemblements de la CNT.

Les cris des militants réclamant la démission du directeur, du président et du conseil d’administration et dénonçant la violence et l’autoritarisme dont la direction a fait preuve dans cette affaire, ont montré que ces méthodes n’auront raison ni de la mobilisation, ni de la solidarité, ni du militantisme syndical de la CNT. C’est pourquoi la CNT appellera bientôt à un nouveau rassemblement, car seule la lutte syndicale paie !

« Patron, voyou, on te retrouvera partout ! »

Adresse mail de la section : cnt.esa@gmail.com


La section syndicale CNT-ESA remercie tous les camarades pour leur soutien et leurs témoignages d’amitié, qui leur permettent de continuer le combat avec la détermination et l’énergie nécessaires pour mener cette lutte.